C’est quoi une piscine ?

L’eau, molécule de la vie est aussi une source de bien-être et de loisirs. En France, les centres aquatiques constituent le 4e lieu de loisirs fréquentés par les enfants. 

Pour garantir une baignade de qualité et dans le respect des normes sanitaires, l’eau est en permanence traitée et filtrée. 

 

Or, les substances d’origines organiques apportées par les baigneurs (sueur, salive,...), combinées avec les produits de désinfection tels que le chlore, donnent naissance à des dérivés halogénés présents à la fois dans l’eau et dans l’air : 

les chloramines.

Physiologie  de l’homme

Au cours d’une journée, tout individu sécrète, dégage, perd un certains nombre de polluants organiques. 

 

► Sueur : 0,5 à 1,5 litres par jour (activité normale) jusqu’à 3 litres par jour (pour les sportifs)

► Salive : 1 à 1,5 litres par jour

► Urine : entre 0,5 à 2 litres par jour

► Peau : la couche cornée se renouvelle tous les 14 jours. Elle représente environ 2m² pour un homme de 25 ans, d’1,75m et de 75 kg

► Cheveux : 35 à 150 cheveux perdus chaque jour

► Poils : entre 200 et 2000 poils perdus par jour

► Bactéries, champignons, parasites

► virus

 

La décomposition de toutes ces matières organiques forme de l’ammoniaque. 

Le baigneur apporte donc inéluctablement une quantité de polluants qu’il faut traiter et éliminer. 

 

Chlore 

ammoniaque                       

= chloramines

 

(monochloramines, dichloramines, trichloramines) 

 

Les trichloramines sont des substances très volatiles et irritantes pour le baigneur et le personnel.

Elles sont responsables de l’odeur de chlore qui caractérise les piscines.

Le circuit du traitement de l'eau

Le circuit du traitement de l'eau
Circuit_de_leau.pdf
Document Adobe Acrobat 3.5 MB